CHRONIQUE DE HONG KONG LE 08/10/19

0
349

CHRONIQUE DE HONG KONG LE 08/10/19

Tous les jours, manifestants et citoyens se regroupent devant la station de police de Mong Kok, en mémoire des personnes qui auraient disparu lors de « l’attaque de la station de métro » par la police le 31 août dernier. Ce dit jour, de violents affrontements éclatent entre la police et les manifestants.

D’après ces citoyens, la police serait intervenue très violemment dans la station de métro de Prince Edward, proche du commissariat de police. Parmi ces opposants, il y en aurait qui seraient décédés et certains autres auraient disparu. Aucun chiffre officiel n’existe, mais, d’après les manifestants ce serait entre 5 et 10 personnes. La compagnie de métro MTR refuserait de rendre publique la vidéo de surveillance du 31 août. Le MTR est aussi accusé de travailler en collaboration avec la police en fermant les stations de métro lors des manifestations ; empêchant ainsi les manifestants et/ou les citoyens de rentrer chez eux.

D’après certaines sources, la compagnie MTR offrirait des privilèges aux policiers comme le métro gratuit, même en dehors de leur service. C’est pourquoi les citoyens en colère attaquent systématiquement cette compagnie en détruisant les infrastructures,les stations de métro, les trains, les distributeurs de tickets. Beaucoup de Hongkongais n’utilisent plus ce service et se tournent vers les autres moyens de transport, Bus, taxis, minibus. Depuis ce jour, les citoyens et les manifestants se recueillent tous les jours à cet endroit en déposant des fleurs et des offrandes.

L’émotion est parfois forte à cet endroit ; certains citoyens sont en larmes sur ce lieu de recueillement. Tous les jours, il y a une sorte de rituel entre les opposants et la police qui « s’attaquent » à coup de lasers et de lampes torche. Au bout de quelques heures la police fait des sorties en trombe pour essayer d’arrêter des manifestants, parfois pacifiques ; ce qui engendre une montée de violence entre les deux parties.

La vidéo suivante résume la situation à cet endroit.

Jules pour Vécu

CHRONIQUE DE HONG KONG LE 08/10/19 Tous les jours, manifestants et citoyens se regroupent devant la station de police de Mong Kok, en mémoire des personnes qui auraient disparu lors de « l’attaque de la station de métro » par la police le 31 août dernier. Ce dit jour, de violents affrontements éclatent entre la police et les manifestants. D’après ces citoyens, la police serait intervenue très violemment dans la station de métro de Prince Edward, proche du commissariat de police. Parmi ces opposants, il y en aurait qui seraient décédés et certains autres auraient disparu. Aucun chiffre officiel n’existe, mais, d’après les manifestants ce serait entre 5 et 10 personnes. La compagnie de métro MTR refuserait de rendre publique la vidéo de surveillance du 31 août. Le MTR est aussi accusé de travailler en collaboration avec la police en fermant les stations de métro lors des manifestations ; empêchant ainsi les manifestants et/ou les citoyens de rentrer chez eux. D’après certaines sources, la compagnie MTR offrirait des privilèges aux policiers comme le métro gratuit, même en dehors de leur service. C’est pourquoi les citoyens en colère attaquent systématiquement cette compagnie en détruisant les infrastructures,les stations de métro, les trains, les distributeurs de tickets. Beaucoup de Hongkongais n’utilisent plus ce service et se tournent vers les autres moyens de transport, Bus, taxis, minibus. Depuis ce jour, les citoyens et les manifestants se recueillent tous les jours à cet endroit en déposant des fleurs et des offrandes. L’émotion est parfois forte à cet endroit ; certains citoyens sont en larmes sur ce lieu de recueillement. Tous les jours, il y a une sorte de rituel entre les opposants et la police qui « s’attaquent » à coup de lasers et de lampes torche. Au bout de quelques heures la police fait des sorties en trombe pour essayer d’arrêter des manifestants, parfois pacifiques ; ce qui engendre une montée de violence entre les deux parties. La vidéo suivante résume la situation à cet endroit. Jules pour Vécu

Gepostet von Vécu am Dienstag, 8. Oktober 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici