QUAND UNE DÉPUTÉE LREM DÉRAPE

4
14122
le progrès

Ce 16 décembre 2019, s’est déroulé un débat à Le Coteau dans la Loire.
Y étaient présentes, 2 députées LREM, pour débattre sur cette, soit disant formidable réforme des retraites.
Mme Nathalie Sarles, députée de Roanne dans la Loire et Mme Limon Monique, députée en Isère.

Nathalie Sarles

Des intervenants s’expriment, tout va bien. Jusqu’au moment, où, un intervenant prend la parole et tape là où ça fait mal.
Ce monsieur s’autorise à dire la vérité qui dérange quand soudain….
…Mme la députée de Roanne, Sarles Nathalie, n’étant pas prête à se prendre la vérité de plein fouet, arrache littéralement le micro des mains de cet intervenant, pour le faire taire. De toute évidence, la seule réponse de LREM n’est autre que la violence et l’interdiction de s’exprimer !!! Bien entendu, Madame la députée n’aura pas les félicitations de L’assemblée. Mme la députée LREM, vous êtes loin, très loin de l’exemplarité que l’on attend d’une personnalité politique. Aucun dialogue possible avec ces individus dépourvus de toute honnêteté, de respect, d’humanité, de droiture qui musellent notre liberté d’expression. Ce qui est un droit fondamental en France et qui a toujours été défendu. Il paraît que l’exécutif prône le dialogue social ?! Mme la députée, un doute s’impose ! Au final, la question ne se pose même pas, à savoir si la “rue” poursuit ou non ses revendications. A vrai dire, mesdames et messieurs les élus, vous cherchez un peu quand même !!
Mag pour Vécu

 

QUAND UNE DÉPUTÉE LREM DÉRAPE

Ce 16 décembre 2019, s'est déroulé un débat à Le Coteau dans la Loire. Y étaient présentes, 2 députées LREM, pour débattre sur cette, soit disant formidable réforme des retraites. Mme Nathalie Sarles, députée de Roanne dans la Loire et Mme Limon Monique, députée en Isère. Des intervenants s'expriment, tout va bien. Jusqu'au moment, où, un intervenant prend la parole et tape là où ça fait mal. Ce monsieur s'autorise à dire la vérité qui dérangent quand soudain…. Mme la députée de Roanne, Sarles Nathalie, n'étant pas prête à se prendre la vérité de plein fouet, arrache littéralement le micro des mains de cet intervenant, pour le faire taire. De toute évidence, la seule réponse de LREM n'est autre que la violence et l'interdiction de s'exprimer !!! Bien entendu, Madame la députée n'aura pas les félicitations de L'assemblée. Mme la députée LREM, vous êtes loin, très loin de l'exemplarité que l'on attend d'une personnalité politique. Aucun dialogue possible avec ces individus dépourvus de toute honnêteté, de respect, d'humanité, de droiture qui musellent notre liberté d'expression. Ce qui est un droit fondamental en France et qui a toujours été défendu. Il paraît que l'exécutif prône le dialogue social ?! Mme la députée, un doute s'impose ! Au final, la question ne se pose même pas, à savoir si la "rue" poursuit ou non ses revendications. A vrai dire, mesdames et messieurs les élus, vous cherchez un peu quand même !!Mag pour Vécu

Gepostet von Vécu am Dienstag, 17. Dezember 2019

 

 

Article précédentGRÉVE GÉNÉRAL PARIS 17/12/2019
Article suivant“UN PROCES DE LUXE POUR LES MISÉRABLES”
Aziane
Aziane, ou Az... J'ai intégré Vécu quasiment depuis sa naissance. Participer à la diffusion de l'information Citoyenne à travers un média libre et indépendant est un engagement personnel allant dans le sens de l’intérêt général. La philosophie humaniste et universaliste de Vécu est en accord avec mes valeurs. Mes missions au sein de Vécu touchent à la modération, la rédaction d'articles et quelques montages vidéos. Depuis des mois au côtés de Gabin, nous avons développé une véritable relation de confiance et œuvrons en toute transparence.

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici