Rabotage ! Sabotage ! Macronage !

0
313

La division des retraités par stigmatisation est en marche !!!

Aujourd’hui, les personnes de plus de 70 ans peuvent bénéficier d’une niche sociale, leur permettant d’embaucher une aide à domicile tout en étant exonérées de charges patronales.
Ce n’est pas un privilège ! Loin de là ! Cette « niche sociale» permet à de nombreuses personnes âgées, couples et personnes dépendantes d’être maintenues à domicile avec aide.
On doit rappeler ici, que dans le cadre de la lutte de la perte d’autonomie, nombreux sont les concernés qui ont exprimé ce souhait de rester à leur domicile avec des aides. Quoi de plus normal ?
Après la baisse des APL dont les plus de 60 ans peuvent bénéficier (en fonction de leurs revenus), augmentation de la CSG pour les retraités ou à la sous-indexation des pensions. Aujourd’hui, l’exécutif continue son acharnement incompréhensible contre les plus fragiles de la population, les plaçant ainsi, dans l’isolement et une probable dégradation de leur confort de vie.
Rappel :
Les grèves dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), à l’été 2017 puis en début d’année 2018, ont obligé le gouvernement à s’emparer du sujet, absent de la campagne d’Emmanuel Macron. Est donc organisée une grande concertation en ligne dont le résultat sans équivoque est en faveur du maintien à domicile.(2018)
Une loi nouvelle, loi sur le grand âge est en préparation ; présentation fin 2019), alors que le texte d’adaptation de la société au vieillissement (ASV) va bientôt fêter ses quatre ans (2015).
Cette mesure de rabotage vient en totale incohérence avec ce qui est engagé depuis 2018 !
Liens :
LOI n° 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do…
rédaction et montage:
Equipe Vécu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici